Cover photo for Deacon Raymond Gerard Poulin's Obituary
Deacon Raymond Gerard Poulin Profile Photo
1933 Deacon Raymond Gerard Poulin 2023

Deacon Raymond Gerard Poulin

September 23, 1933 — December 19, 2023

Ottawa

(The English text follows the French text) 

POULIN, Diacre Raymond Gerard, est décédé paisiblement tôt le 19 décembre 2023, à l'âge de 90 ans. Raymond était l'époux bien-aimé de Florence (née Blais) Poulin depuis 66 ans. Raymond était un père dévoué envers ses enfants Elizabeth (Christopher) Westerman, Lewis (Linda Lines) Poulin, Patricia (Thomas) Foulis, Dr. Marc (Dr. Jean Rawling) Poulin, Caroline (Denis) Dufresne et Gregory Poulin. Il était très fier de ses enfants et de leurs accomplissements. Il était un grand-père de Kevin (Carmen Provinciano) Foulis, Vanessa (Jesse Klym) Foulis, Philippe (Meaghan Kadowaki) Dufresne, Patrick (Crystal Weston) Dufresne, Véronique Dufresne, Aimée (Justin Graham) Poulin, Adrien Poulin, Erin Poulin, Samuel Poulin, Charlee Poulin, Maximillian Poulin et Mollie Poulin. Raymond était également arrière-grand-père de Pyper Foulis, Sloane Foulis, Ivan Dufresne et Sophie Dufresne. 

Raymond laisse dans le deuil son frère Théodore Poulin (Marie Larouche). Théodore était précédemment marié à feu Sylvia (née Gibson) Poulin. Raymond laisse également dans le deuil sa sœur Martha (Trevor) Myles. 

Raymond fut précédé dans la mort par ses parents, Gérard (Gerry) et Caroline (née Palubiskie) Poulin, ainsi que ses deux frères, Frédérick et Edward. 

La passion spirituelle de longue date de Raymond l'a d'abord amené, jeune homme, à quitter sa ville natale de Smooth Rock Falls dans le Nord de l’Ontario pour fréquenter l’école des Frères Chrétiens à Scarborough, en Ontario. 

Une urgence familiale l'a ramené dans le nord de l'Ontario où il a ensuite travaillé au Séminaire de Hearst. Pendant son séjour à Hearst, il rencontre Florence Blais et ils se marient en 1957. 

Les capacités de Raymond à apprendre rapidement et à exécuter de nouvelles compétences ont été démontrés lorsqu'il a contribué à construire leur première maison à Hearst. Tout au long de sa vie, tout ce que Raymond voulait apprendre ou faire, il le faisait avec une grande habileté.

Après avoir vécu à Hearst, puis à Timmins, les capacités évidentes de Raymond en administration l'ont amené, lui et sa famille, à Eastview (Vanier 1969), où il a travaillé dans plusieurs domaines pour aider à l'administration des affaires de Eastview. 

La famille a vécu plusieurs années sur la rue Lavergne à Eastview avec un accès facile aux parcs et aux écoles et en participant à la Paroisse Notre Dame de Lourdes. La famille a également suivi la construction de la première phase du Centre d'Accueil Champlain (1969) dans le grand champ derrière leur maison. 

Raymond a joué un rôle important en tant que greffier municipal pour la ville d’Eastview (Vanier) tout en contribuant son expertise à d'autres départements administratifs. Après avoir pris la décision à un moment donné qu'il était temps de quitter le poste à Vanier , l'expertise de Raymond dans les affaires municipales a été reconnue et il s'est vu offrir un poste en tant que consultant pour préparer un rapport important pour la commission de la capitale nationale d'Ottawa. 

Après avoir travaillé dans l'administration municipale pendant plusieurs années, Raymond ressent le désir de consacrer plus d'attention au service de Dieu. 

Il entreprend des discussions avec des personnes clefs du diocèse et celles-ci l’ont mené à l’option de devenir diacre permanent. Raymond a ensuite travaillé très fort pour terminer des cours de théologie à l'Université Saint-Paul à Ottawa. 

Une fois les cours réussis, Raymond a été ordonné en octobre 1975, le premier diacre permanent dans l'Archidiocèse d'Ottawa. La première paroisse à laquelle il fut assigné était la paroisse St. Gabriel avec le Père Bray. Comme diacre, il assistait le prêtre durant les messes, dirigeait la célébration des baptêmes et dirigeait des retraites sur le mariage pour des couples. 

En 1978, la famille déménage à Sudbury où Raymond a travaillé pour le ministère provincial des affaires intergouvernementales. Après quelques années, Raymond a quitté son poste gouvernemental pour créer son propre service de consultation municipale qui l'a amené à voyager et à offrir son expertise aux municipalités du nord-est de l'Ontario. Raymond et Florence faisaient du bénévolat à l'hôpital Laurentienne en offrant la communion aux patients les dimanches et les jours de fête. 

Quelques années plus tard, Raymond et Florence quittent Sudbury pour demeurer brièvement à Plantagenet dans l'est de l'Ontario avant de s'installer à Orléans en banlieue d’Ottawa. 

Pendant près de 20 ans à Orléans, Raymond et Florence ont été des bénévoles fidèles à la Résidence St. Louis. Raymond a également participé en tant que diacre à la paroisse Divine Infant. Pendant cette période, la passion de Raymond pour l'écriture l'a amené à écrire et à publier lui-même plusieurs de ses livres, notamment “Marriage in the Kingdom” (Le Mariage dans le Royaume), un livre sur l'âme appelé “Bless the Lord my Soul” (Bénis le Seigneur mon âme) et un livre dans lequel Raymond décrit comment il croyait que Dieu l'avait guidé tout au long de sa vie “Is that you Lord?” ("Est-ce vous, Seigneur?). Le nom de plume de Raymond était Deacon Raymond (Diacre Raymond). Florence était présente avec Raymond pendant cette période et tout au long de leur ministère, de leur travail bénévole et des événements liés à l'église. 

Au début de 2023, après quelques années difficiles sur le plan de la santé pour Raymond, il a pu finalement déménager au Centre d'Accueil Champlain maintenant agrandi et toujours situé derrière l'ancienne maison familiale à Vanier.

La famille tient à remercier l'équipe attentionnée du Centre d'Accueil Champlain pour les soins prodigués avec compassion et dignité à Raymond au cours de la dernière année de sa vie. 

Que vous reposiez en paix Papa. Tu nous manqueras beaucoup. Que le Seigneur bénisse ton âme. 

Une célébration privée comprenant une messe commémorative et inhumation aura lieu à la chapelle du cimetière de l'Espoir (Hope cemetery) à Ottawa le vendredi 17 mai, 4660 Bank St, Gloucester, ON

__________

POULIN, Deacon Raymond Gerard, passed away peacefully early on December 19th, 2023, at the age of 90 years. Raymond was the beloved husband of Florence (née Blais) Poulin for 66 years. Raymond was a devoted father to Elizabeth (Christopher) Westerman, Lewis (Linda Lines) Poulin, Patricia (Thomas) Foulis, Dr. Marc (Dr. Jean Rawling) Poulin, Caroline (Denis) Dufresne, and Gregory Poulin. He was very proud of his children and their accomplishments. He was grandfather to Kevin (Carmen Provinciano) Foulis, Vanessa (Jesse Klym) Foulis, Philippe (Meaghan Kadowaki) Dufresne, Patrick (Crystal Weston) Dufresne, Véronique Dufresne, Aimée (Justin Graham) Poulin, Adrien Poulin, Erin Poulin, Samuel Poulin, Charlee Poulin, Maximillian Poulin and Mollie Poulin. Raymond was also great-grandfather to Pyper Foulis, Sloane Foulis, Ivan Dufresne and Sophie Dufresne. 

Raymond is survived by his brother Theodore Poulin (Marie Larouche). Theodore was previously married to the late Sylvia (née Gibson) Poulin. Raymond is also survived by his sister Martha (Trevor) Myles. 

Raymond was preceded in death by his parents, Gerard (Gerry) and Caroline (née Palubiskie) Poulin, and two brothers Frederick and Edward.

 Raymond’s long-standing spiritual passion first had him leave his hometown of Smooth Rock Falls and brought him, as a young man, to attend a Christian Brothers school in Scarborough Ontario. A family emergency brought him back to Northern Ontario where he then worked at the Hearst Seminary. While in Hearst he met the Blais family where he met Florence Blais. Shortly after they married in 1957 and started a family. 

Raymond’s ability to quickly learn and execute new skills was demonstrated when he contributed to building their first house in Hearst. Throughout his life whatever Raymond wanted to learn or do he did so with great skill.

After living in Hearst then in Timmins, Raymond’s obvious abilities in administration brought him and the family to Eastview (Vanier 1969) where he worked in a number of areas to help in the administration of the affairs of Eastview (Vanier). 

The family lived on Lavergne street in Eastview (Vanier), with easy access to parks and schools and were part of the Notre Dame de Lourdes parish. The family also saw the construction of the first phase of the Centre d’Accueil Champlain (1969) in the large field behind their home.

Raymond played an important role as municipal clerk for the city of Eastview (Vanier) while contributing his expertise to other administrative departments. After making the decision at one point that it was time to leave the position in Vanier, Raymond’s expertise in municipal affairs was recognized and he was offered to work as a consultant to prepare an important report for Ottawa’s national capital commission. 

After having worked in municipal administration for a number of years, Raymond felt a desire to dedicate more attention to the service of God.

 After discussion and coordinating with church officials he was encouraged to first complete theological courses at St. Paul University in Ottawa. This resulted in Raymond becoming, in October 1975, the first permanent deacon that was ordained in the archdiocese of Ottawa. He was first assigned to St Gabriel parish where he worked closely with Father Bray. Raymond would assist the priest at mass, perform baptisms and lead marriage retreats for couples. 

In 1978 the family relocated to Sudbury where Raymond worked for the provincial ministry of intergovernmental affairs. After a few years, Raymond left that government position to start his own consulting service that led him to travel and offer his expertise in administration to municipalities in Northeastern Ontario. During their time in Sudbury Raymond and Florence volunteered at Laurentian Hospital on Sundays and Holidays to bring communion to patients. 

Eventually Raymond and Florence relocated briefly to Plantagenet in Eastern Ontario before finally settling down in Orleans Ontario. During their nearly 20 years in Orleans, 

Raymond and Florence were faithful volunteers at the Residence St. Louis. Raymond also participated as a deacon at Divine Infant Parish. During this time Raymond’s passion for writing led him to write and self-publish several of his books, including among others: “Marriage in the Kingdom”, another book on the soul called “Bless the Lord my Soul” and a book in which Raymond describes how God had guided him throughout his life called “Is that you Lord?”. Raymond’s pen name was Deacon Raymond. Florence was present with Raymond during this time and throughout their ministry, their volunteer work and church related events together.

Early in 2023, after a few very difficult and challenging years health wise for Raymond, he was able to move into the now expanded Centre d’Accueil Champlain located behind the family’s former home in Vanier. 

The family would like to thank the caring team at the Centre d’Accueil Champlain for the care they provided with compassion and dignity to Raymond during the final year of his life. 

May you rest in peace Dad. You will be sorely missed. May the Lord Bless your Soul. 

A private memorial mass followed by interment will be held at the Hope Cemetery Chapel in Ottawa on Friday, May 17th; 4660 Bank St., Gloucester Ontario.

Guestbook

Visits: 126

This site is protected by reCAPTCHA and the
Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Service map data © OpenStreetMap contributors