Cover photo for Lucienne Marie-Paule Michaud's Obituary
Lucienne Marie-Paule Michaud Profile Photo

Lucienne Marie-Paule Michaud

July 6, 1925 — April 18, 2024

Toronto

On April 18, 2024, we bid farewell to our beloved Loulou, who would have celebrated her 99th birthday this coming July. She was born Lucienne Marie-Paule Michaud in Rivière-du-Loup in 1925, one of 13 children born to Napoléon Michaud and Annie Marquis. Her mother died when Loulou was nine years old, and she quit school to run the household for her father and the four of her brothers who, along with her, were the only ones to live to adulthood. 

Upon her father’s death in the mid-fifties, Loulou moved to Montreal where she found work as a live-in housekeeper for a series of families. In 1977, she came to work for the Saegerts, where she quickly became an indispensable and much-loved member of the family. She helped to raise the three children - Kimberly, Alex and especially the youngest, Max – and reconnected them to their half-Québecois roots, teaching them colourful Québécois expressions and passing along traditional recipes and the values of hard work, tidiness and resourcefulness.

Most of all, she gave her love to our family and remained a cherished part of it for the rest of her life. She moved to Toronto with us in 1982 and upon her retirement took up residence in a building that offered French services to active retirees, where she continued to churn out delicious homemade tourtières to give to her loved ones at holiday time. She adored shopping excursions, and travelled independently around the city well into her eighties. In later years, with Max as her chauffeur, the abundance of a place like Costco was especially moving for her to visit and she loved to stock up.  As she got older, she made a point of walking every day, even if inclement weather kept those walks to within the halls of her apartment building.   Loulou entertained doctors and nurses with her mildly self-deprecating humour about her command of English, but would come up with words and expressions to impress them none-the-less.   She was a giving soul who selflessly gave many years of her life to those of us who were lucky enough to be shaped by her kindness.

Loulou never married and is survived by family in Trois-Pistoles: great-niece Laurenne and great-nephew Steve and their families. Her nephew Richard Michaud pre-deceased her earlier this year at age 80.  The love of her life was her adopted family, by whom she is dearly missed and lovingly remembered: Kimberly (Ken Darlington) and children Olivia and Charles; Alex (Becky) and son Jack; and Max (Christina) and children Thomas, Ella and Michael.

We are grateful to the staff of the Centres d’Accueil Héritage in Toronto including Clarisse Nangue, Junie Zamor, Octavie, Helene, Haley, and many others for their care of Loulou in her final years, and to her dear friend and neighbour Marie Gahimbare for her love and support. A memorial service and internment will take place at a later date this summer in Rivière-du-Loup, QC. 






 

Lucienne Marie-Paule Michaud

6 juillet 1925 – 18 avril 2024


Le 18 avril 2024, nous avons perdu notre bien-aimée Loulou, qui aurait fêté ses 99 ans en juillet prochain. Elle est née Lucienne Marie-Paule Michaud à Rivière-du-Loup en 1925, l'une des 13 enfants de Napoléon Michaud et d'Annie Marquis. Sa mère est décédée quand Loulou avait neuf ans et elle a quitté l'école pour s'occuper de la maison de son père et de ses quatre frères qui, avec elle, étaient les seuls à vivre jusqu'à l'âge majoritaire.

À la mort de son père au milieu des années cinquante, Loulou a déménagé à Montréal où elle a trouvé du travail comme femme de ménage résidante pour plusieurs familles. En 1977, elle rejoint la famille Saegert, où elle devient rapidement un membre indispensable et très apprécié de la famille. Elle a aidé à élever les trois enfants - Kimberly, Alex et surtout le plus jeune, Max - et les a reconnectés à leurs racines à moitié québécoises, en leur enseignant des expressions québécoises colorées et leur transmettant des recettes traditionnelles et l’importance d’avoir de l’ordre et d’être vaillant et débrouillard.

Au-delà de tout, elle a donné son amour à notre famille et en est restée un élément précieux pour le reste de sa vie. Elle a déménagé à Toronto avec nous en 1982 et, à sa retraite, a résidé dans un immeuble offrant des services en français aux retraités actifs, où elle a continué à produire de délicieuses tourtières maison pour offrir à ses proches pendant le temps des Fêtes. Elle adorait magasiner et voyageait de manière indépendante dans la ville jusqu’à la quatre-vingtaine. Plus tard, avec Max comme chauffeur, l'abondance d'un endroit comme Costco était particulièrement émouvante pour elle et elle adorait s'approvisionner. En vieillissant, elle se faisait un devoir de marcher tous les jours, même si le mauvais temps limitait ces promenades dans les couloirs de son immeuble. Loulou amusait ses médecins et ses infirmières avec son humour légèrement autodérisoire à propos de sa maîtrise de l'anglais, mais elle trouvait néanmoins des mots et des expressions pour les impressionner. C'était une âme généreuse qui a donné de manière altruiste de nombreuses années de sa vie à ceux d'entre nous qui ont eu la chance d'être touchés par sa gentillesse.

Loulou ne s'est jamais marié et laisse dans le deuil sa famille à Trois-Pistoles : sa petite-nièce Laurenne et son petit-neveu Steve et leurs familles. Son neveu Richard Michaud est décédé avant elle plus tôt cette année, à l'âge de 80 ans. L'amour de sa vie était sa famille adoptive, qui la manque beaucoup et se souvient avec amour d'elle : Kimberly (Ken Darlington) et ses enfants Olivia et Charles; Alex (Becky) et son fils Jack ; et Max (Christina) et les enfants Thomas, Ella et Michael.

Nous sommes reconnaissants au personnel des Centres d'Accueil Héritage de Toronto, dont Clarisse Nangue, Junie Zamor, Octavie, Hélène, Haley et bien d'autres pour les soins prodigués à Loulou dans ses dernières années, ainsi qu'à sa chère amie et voisine Marie Gahimbare, pour son amour et son soutien. Un service commémoratif et un internement auront lieu à une date ultérieure cet été à Rivière-du-Loup, QC.

To send flowers to the family in memory of Lucienne Marie-Paule Michaud, please visit our flower store.

Guestbook

Visits: 35

This site is protected by reCAPTCHA and the
Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Service map data © OpenStreetMap contributors